Dernières nouvelles
Interventions / actions de l'ASPEC. Nouvelles de nos partenaires
Dernières nouvelles
 
La Voix du Nord du 22 février 2008.
L'association
L'ASPECambrai, devient l'ASPECambrésis !
L'association
 
200px-mhistorique_svg
Le patrimoine public
Un patrimoine d'exception, 28 Monuments Historiques et 1 au Patrimoine Mondial de l'UNESCO.
Le patrimoine public
 
placmarché 038pano
Le patrimoine privé
Rues, maisons et demeures
Le patrimoine privé
 
villefleurie 005pano
Le patrimoine paysager
Le patrimoine paysager
 
Naves
Le Patrimoine en Cambrésis
Cette rubrique est en cours de construction, grâce à la collaboration des municipalités , des associations et des particuliers investis dans la préservation du patrimoine
Le Patrimoine en Cambrésis
 
DSC08345
Traces du passé
Traces du passé
 
Poignée de porte
Les expositions
Ouvertures cambrésiennes, Art déco, toits, balcons, décors de façade, portes
Les expositions
 
Place du 9 octobre
Conseils pratiques
Règlementation, conseils, subventions pour valoriser votre patrimoine
Conseils pratiques
 
worldinhands
Développement durable
Développement durable
 
Nos propositions
Nos propositions
 
Poil à gratter
Ce qui vous chatouille et ce qui nous gratouille...
Poil à gratter
 
alerte patrimoine
Alertes patrimoine en péril
Alertes patrimoine en péril
 
Langues
Langues
 
numériser0006
Espace adhérents
Téléchargez ici bulletins, docs, etc.
Espace adhérents
 
numériser0008
Liens et bouquins
Sites, bonnes adresses, et quelques livres.
Liens et bouquins
 
logo comite inter-associatif
Calendrier des manifestations en Cambrésis
Le Comité inter-associatif pour la Mémoire du Cambrésis vous communique l'agenda des manifestations organisées par les vingt associations qui le composent.
Calendrier des manifestations en Cambrésis
 
Souscriptions
Souscriptions

espagnol allemand anglais italien
russe portugais néerlandais polonais

Béguinages

Un béguinage qui attend tristement une restauration. Een begijnhof triest wachtend op restauratie.

 . Un premier béguinage, au vocable de Sainte Ursule, est créé à Cambrai, en même temps qu’il s’en crée dans tout le nord de l’Europe, et en particulier en Belgique. Dame Isabelle de Fléquières en est la fondatrice et la première « maîtresse ». Elle s’y est installée avec 20 compagnes, comme elle à la recherche d’une vie proche de leurs convictions religieuses, tout en restant laïques. Cette riche cambrésienne lègue à son institution des biens importants qui lui permettront de créer et gérer un hôpital, et de survivre à bien des vicissitudes, liées à sa situation- le béguinage est installé dans le faubourg de Cantimpré, à l’extérieur du rempart- et à la position de Cambrai, au cœur des grands conflits.  

 

Une rue ancienne, une vilaine porte, un couloir sinistre, et, au bout, l’émerveillement… Dans un havre de paix, comme à l’écart du monde, voici un ensemble de petites maisons entourant une cour herbeuse. Une atmosphère presque irréelle… Nous voici plongés dans l’univers d’un authentique  béguinage. Et c’est unique en France !

 

1239

En  1580, après une nouvelle destruction guerrière, le béguinage vient chercher refuge à l’intérieur des murs, dans l’actuelle rue Vanderburghe, près de l’église St Vaast, disparue à la Révolution, comme le béguinage.

Entre temps, d’autres béguinages se sont créés à Cambrai, avec des destinations différentes. Plusieurs d’entre eux reçoivent et hébergent des femmes usées par le travail ou ruinées par les coups du sort. C’est ainsi que le béguinage St Vaast s’installe, après quelques péripéties, en 1545, à son emplacement actuel, rue des Anglaises. Il permet à cette époque à 14 femmes de vivre ensemble, dans la piété et la chasteté, à l’abri du besoin. En échange, les béguines se réunissent chaque jour pour réciter ensemble des prières à la gloire de Dieu et de leurs fondateurs et bienfaiteurs.

 La Révolution a mis dehors les femmes d’un autre béguinage, celui de Saint Nicolas, qui protestent et obtiennent des responsables locaux d’être relogées à côté des béguines de Saint Vaast. C’est ainsi que ces 2 béguinages vont poursuivre ensemble leur histoire, à travers le 19e et le 20e siècle, conservant jusqu’à la première guerre mondiale leur mode de vie et leurs particularités. Les administrateurs du Bureau de Bienfaisance les avait définis comme« des établissements de charité que la bienfaisance a consacré à la piété et à la retraite de la vieillesse vertueuse ».

Puis, gérés par le bureau d’aide sociale de la ville, ils hébergeront aussi des couples et fonctionneront comme des résidences de personnes âgées. La dernière béguine a quitté le béguinage Saint Vaast en 1997.

 

Vous pouvez encore découvrir d’autres béguinages dans les rues de Cambrai. Rue des Capucins, le béguinage Notre Dame remonte lui aussi au Moyen-Age. Mais rue des Anglaises et rue des Capucins, les béguinages Saint André et Victor Ramette sont plus récents. Le béguinage Saint Paul, bien que situé dans une ancienne maison, rue Saint Paul, a été lui aussi fondé au 19e siècle. Rue de l’Aiguille, le béguinage de la Madeleine a été créé au Moyen Age, mais son emplacement actuel date de la Révolution.

 

Etat de santé :

Actuellement, les béguinages Saint Vaast et Saint Nicolas, les seuls restés intacts, dans leur cour en dehors du temps, sont en grand danger. Privés de toute occupation, ils n’ont plus droit qu’à des soins de première urgence. Des murs se fissurent, des toits sont à restaurer, un escalier s’effondre...

Le tournage d’un film dans ce cadre enchanteur a permis, au moins, un bon nettoyage des lieux… Mais il va falloir faire plus si l’on veut conserver ce témoignage émouvant de notre passé.