Dernières nouvelles
Interventions / actions de l'ASPEC. Nouvelles de nos partenaires
Dernières nouvelles
 
La Voix du Nord du 22 février 2008.
L'association
L'ASPECambrai, devient l'ASPECambrésis !
L'association
 
200px-mhistorique_svg
Le patrimoine public
Un patrimoine d'exception, 28 Monuments Historiques et 1 au Patrimoine Mondial de l'UNESCO.
Le patrimoine public
 
placmarché 038pano
Le patrimoine privé
Rues, maisons et demeures
Le patrimoine privé
 
villefleurie 005pano
Le patrimoine paysager
Le patrimoine paysager
 
Naves
Le Patrimoine en Cambrésis
Cette rubrique est en cours de construction, grâce à la collaboration des municipalités , des associations et des particuliers investis dans la préservation du patrimoine
Le Patrimoine en Cambrésis
 
DSC08345
Traces du passé
Traces du passé
 
Poignée de porte
Les expositions
Ouvertures cambrésiennes, Art déco, toits, balcons, décors de façade, portes
Les expositions
 
Place du 9 octobre
Conseils pratiques
Règlementation, conseils, subventions pour valoriser votre patrimoine
Conseils pratiques
 
worldinhands
Développement durable
Développement durable
 
Nos propositions
Nos propositions
 
Poil à gratter
Ce qui vous chatouille et ce qui nous gratouille...
Poil à gratter
 
alerte patrimoine
Alertes patrimoine en péril
Alertes patrimoine en péril
 
Langues
Langues
 
numériser0006
Espace adhérents
Téléchargez ici bulletins, docs, etc.
Espace adhérents
 
numériser0008
Liens et bouquins
Sites, bonnes adresses, et quelques livres.
Liens et bouquins
 
logo comite inter-associatif
Calendrier des manifestations en Cambrésis
Le Comité inter-associatif pour la Mémoire du Cambrésis vous communique l'agenda des manifestations organisées par les vingt associations qui le composent.
Calendrier des manifestations en Cambrésis
 
Souscriptions
Souscriptions

espagnol allemand anglais italien
russe portugais néerlandais polonais

Hôtel de la Woestine

19 rue de l'Epée

 

 

  C'est le marquis de la Woestine, Grand d'Espagne, Conseiller de l'Empereur et Seigneur de Walicourt, qui fit bâtir ce magnifique Hôtel particulier en 1766. Au moment où éclate la Révolution, la maison appartient à Charles O'Fagan, fils d'un officier irlandais, et à sa femme, Pauline de la Woestine, fille du marquis. En 1794 (le 9 pluviose de l'an II) l'immeuble est vendu "révolutionnairement", les propriétaires ayant émigré.

Pendant une trentaine d'années, les propriétaires se succèdent. En 1835, on y trouve même la Recette principale et Entrepot de tabac. Mais ce qui est marquant, c'est la destination que connut ensuite cet hôtel pendant plus de 120 ans : il est en effet voué à l'enseignement. Au début des années 1840, c'est une pension de jeunes filles, dirigée par mademoiselle Arbinet, qui y trouve place. Ce sont les demoiselles Peinte qui en prennent la direction de 1867 à 1913. Quand elles prennent leur retraite, l'archevèque fait appel à l'Institut du Sacré Coeur de Marie, qui achète l'établissement pour en faire l'école "Jeanne d'Arc", remplacée en 1964 par l'institut Agricole Sainte Croix.

L'immeuble présente une façade sur rue en pierre de taille particulièrement remarquable. Vous observez le mur de la première travée, agrémenté de bossages à refends, ainsi que la baie du portail et celle de l'étage, qui ont la forme d'un arc déprimé. Le motif que vous verrez sous les autres fenêtres représente en relief un rectangle terminé par des arrondis, et forme une allège, typique de la région. Quant aux vantaux de la porte cochère, ils représentent un magnifique travail d'ébénisterie, qui serait dû à Boitteaux, artiste cambrésien très réputé. On y observe des sculptures figurant des casques, drapeaux et trophées illustrant le caractère militaire des premiers possesseurs de la maison.

Enfin, il faut aussi savoir que le balcon de fer forgé portant les armes de ses nobles occupants a disparu, et qu'il contribuait grandement à la beauté de l'ensemble. Cet ancien Hôtel de la Woestine est actuellement transformé en appartements.