Dernières nouvelles
Interventions / actions de l'ASPEC. Nouvelles de nos partenaires
Dernières nouvelles
 
La Voix du Nord du 22 février 2008.
L'association
L'ASPECambrai, devient l'ASPECambrésis !
L'association
 
200px-mhistorique_svg
Le patrimoine public
Un patrimoine d'exception, 28 Monuments Historiques et 1 au Patrimoine Mondial de l'UNESCO.
Le patrimoine public
 
placmarché 038pano
Le patrimoine privé
Rues, maisons et demeures
Le patrimoine privé
 
villefleurie 005pano
Le patrimoine paysager
Le patrimoine paysager
 
Naves
Le Patrimoine en Cambrésis
Cette rubrique est en cours de construction, grâce à la collaboration des municipalités , des associations et des particuliers investis dans la préservation du patrimoine
Le Patrimoine en Cambrésis
 
DSC08345
Traces du passé
Traces du passé
 
Poignée de porte
Les expositions
Ouvertures cambrésiennes, Art déco, toits, balcons, décors de façade, portes
Les expositions
 
Place du 9 octobre
Conseils pratiques
Règlementation, conseils, subventions pour valoriser votre patrimoine
Conseils pratiques
 
worldinhands
Développement durable
Développement durable
 
Nos propositions
Nos propositions
 
Poil à gratter
Ce qui vous chatouille et ce qui nous gratouille...
Poil à gratter
 
alerte patrimoine
Alertes patrimoine en péril
Alertes patrimoine en péril
 
Langues
Langues
 
numériser0006
Espace adhérents
Téléchargez ici bulletins, docs, etc.
Espace adhérents
 
numériser0008
Liens et bouquins
Sites, bonnes adresses, et quelques livres.
Liens et bouquins
 
logo comite inter-associatif
Calendrier des manifestations en Cambrésis
Le Comité inter-associatif pour la Mémoire du Cambrésis vous communique l'agenda des manifestations organisées par les vingt associations qui le composent.
Calendrier des manifestations en Cambrésis
 
Souscriptions
Souscriptions

espagnol allemand anglais italien
russe portugais néerlandais polonais

Architectes et entrepreneurs reconstruisent Cambrai

Les arts décoratifs, d’un art de vivre bourgeois…


L’objectif de cette page est de prendre cet exemple comme archétype de la maison bourgeoise art-déco en mettant en évidence que les arts décoratifs ne s’expriment pas seulement par le souci du détail (ex. soupirail) mais qu’ils veulent prendre en compte "le beau dans l’utile" en prévoyant l’architecture intérieure : boiseries, carrelages, ferronneries, luminaires…

 


… au décor d’une façade plus modeste  

 


Pour prendre sa place dans un rang dont les édifices ont des dimensions variées, la maison art-déco, une fois posées les lignes principales qui rythment sa façade, peut enfin recevoir des éléments décoratifs qui lui donneront une certaine originalité.


 

Après Chiossone et Lancelle, mis à l’honneur dans les précédentes pages, voici de façon non exhaustive, des d’architectes et des entrepreneurs ayant réalisé entre les deux guerres des constructions dont tout ou partie participe de la tendance art-déco…

C’est aussi l’occasion de souligner que l’art-déco marque une rupture, que les temps changent. La première guerre mondiale a définitivement marqué la fin du XIXème siècle.

D’une part, le grand bourgeois réduit son "train de vie" et l’architecture le prend en compte par des formes plus épurées, tout en préservant une réelle volonté d’élégance.

Tandis que, d’autre part, des foyers plus modestes accèdent enfin à la possibilité de devenir propriétaires. Si, dans un premier temps, la recherche ici d’une certaine efficacité architecturale et d’un centrage sur l’essentiel sont évidents, vient ensuite la volonté d’inclure des éléments décoratifs, beaucoup plus stylisés, certes, que dans la « belle époque » mais qui témoignent vraiment du désir d’accéder, aussi, au plaisir que donne l’art et la beauté…