Dernières nouvelles
Interventions / actions de l'ASPEC. Nouvelles de nos partenaires
Dernières nouvelles
 
La Voix du Nord du 22 février 2008.
L'association
L'ASPECambrai, devient l'ASPECambrésis !
L'association
 
200px-mhistorique_svg
Le patrimoine public
Un patrimoine d'exception, 28 Monuments Historiques et 1 au Patrimoine Mondial de l'UNESCO.
Le patrimoine public
 
placmarché 038pano
Le patrimoine privé
Rues, maisons et demeures
Le patrimoine privé
 
villefleurie 005pano
Le patrimoine paysager
Le patrimoine paysager
 
Naves
Le Patrimoine en Cambrésis
Cette rubrique est en cours de construction, grâce à la collaboration des municipalités , des associations et des particuliers investis dans la préservation du patrimoine
Le Patrimoine en Cambrésis
 
DSC08345
Traces du passé
Traces du passé
 
Poignée de porte
Les expositions
Ouvertures cambrésiennes, Art déco, toits, balcons, décors de façade, portes
Les expositions
 
Place du 9 octobre
Conseils pratiques
Règlementation, conseils, subventions pour valoriser votre patrimoine
Conseils pratiques
 
worldinhands
Développement durable
Développement durable
 
Nos propositions
Nos propositions
 
Poil à gratter
Ce qui vous chatouille et ce qui nous gratouille...
Poil à gratter
 
alerte patrimoine
Alertes patrimoine en péril
Alertes patrimoine en péril
 
Langues
Langues
 
numériser0006
Espace adhérents
Téléchargez ici bulletins, docs, etc.
Espace adhérents
 
numériser0008
Liens et bouquins
Sites, bonnes adresses, et quelques livres.
Liens et bouquins
 
logo comite inter-associatif
Calendrier des manifestations en Cambrésis
Le Comité inter-associatif pour la Mémoire du Cambrésis vous communique l'agenda des manifestations organisées par les vingt associations qui le composent.
Calendrier des manifestations en Cambrésis
 
Souscriptions
Souscriptions

espagnol allemand anglais italien
russe portugais néerlandais polonais

Vitre et cloisonnement

Page en cours d'élaboration

La vitre est un panneau de verre permettant d'éclairer l'intérieur et de voir à l'extérieur.

 

La première fenêtre connue fut construite sur les bords de la Méditerranée, à Pompéi.

Le verre fait ses premières apparitions dans les églises, puis dans les plus riches demeures urbaines, médiévales, sous une forme épaisse, de faible surface, translucide, mais non transparente. Deux techniques sont utilisées : la cive et le manchon.

Roméo et Juliette. The Whitworth Art Gallery. Manchester
Fenêtre avec cives. Ford Madox Brown  

Roméo et Juliette. The Whitworth Art Gallery. Manchester

 

Ces vitres étant de faible épaisseur et fragiles il fallait multiplier les petits carreaux, donc cloisonner les fenêtres avec une résille de plomb, puis de petits bois. Les meneaux et croisillons, de pierre ou de bois sont alors abandonnés.

 

 

  Il faut attendre le XVIIe siècle pour que la vitre se généralise. Mais c'est surtout au XVIIIe siècle que l'on put disposer de carreaux vitrés permettant d'améliorer l'éclairement de la maison.

 

Les plus pauvres durent continuer à garnir les châssis de leurs baies de papier huilé, de vessie de porc, voire de toiles enduites de cire arrêtant l'air en laissant passer une chiche lumière.

 

Restaurant l'Escargot à Cambrai
Verre polygonal avec bouchon.  

Restaurant l'Escargot à Cambrai

Ci-contre à droite : verres modernes sertis dans une résille de plomb. Restaurant l'Escargot à Cambrai.

 

 

 

Ci-contre à gauche, fenêtres à petits carreaux de l'Hôtel de Franqueville (Musée de Cambrai) XVIIIe siècle. 

 

  

 

 

 

Au XIXe siècle, les vitres sont plus grandes, plus épaisses, plus solides, à moindre coût, ce qui explique la suppression des petits bois et procure plus de lumière. Alors on se protège des regards extérieurs grâce aux rideaux.

En rappel du meneau, l'imposte est séparée par un bois central en prolongement du battement.

  

 

La mode a fait réapparaître les petits bois. Exemple : éclectisme, art déco.