La Voix du Nord du 22 février 2008.
L'association
L'ASPECambrai, devient l'ASPECambrésis !
L'association
 
Naves
Le Patrimoine en Cambrésis
Cette rubrique fait appel à la collaboration des municipalités , des associations et des particuliers investis dans la préservation du patrimoine...
Le Patrimoine en Cambrésis
 
DSC08345
Traces du passé
Traces du passé
 
Poignée de porte
Les expositions
Ouvertures cambrésiennes, Art déco, toits, balcons, décors de façade, portes
Les expositions
 
Place du 9 octobre
Conseils pratiques
Règlementation, conseils, subventions pour valoriser votre patrimoine
Conseils pratiques
 
worldinhands
Développement durable
Développement durable
 
projet
La boîte à idées
Vos propositions, vos attentes, vos rêves...Dites nous comment vous concevez l'avenir de notre ville !
La boîte à idées
 
alerte patrimoine
Alertes patrimoine en péril
Alertes patrimoine en péril
 
Langues
Langues
 
numériser0006
Espace adhérents
Téléchargez ici bulletins, docs, etc.
Espace adhérents
 
numériser0008
Liens et bouquins
Sites, bonnes adresses, et quelques livres.
Liens et bouquins
 
logo comite inter-associatif
Nos partenaires en Cambrésis
Le Comité inter-associatif pour la Mémoire du Cambrésis vous communique l'agenda des manifestations organisées par les vingt associations qui le composent.
Nos partenaires en Cambrésis
 
Souscriptions
Souscriptions

espagnol allemand anglais italien
russe portugais néerlandais polonais

Array

Le contexte de la Reconstruction

Si Cambrai n’est pas une ville emblématique de l’Art déco, il s’y trouve un grand nombre d'édifices que l’on peut rattacher en tout ou partie à ce courant architectural.

L’importance numérique de ces bâtiments ou ensembles de maisons est une conséquence directe de la première Guerre Mondiale et de ses ravages.

 

 

placedétruitepano placedétruitepano  

 

Si on estime que 20% de la ville ont été détruits par l’incendie, qui a ravagé Cambrai en septembre 1918, allumé par les Allemands. Tout le centre-ville est en ruines, soit plus de 1000 maisons. (voir plan des zones détruites en 1918 dans le diaporama)

 

La loi Cornudet, votée en mars 1919, impose aux villes sinistrées de plus de 10 000 habitants d’établir pour leur reconstruction un plan d’aménagement, d’embellissement et d’extension.

Un concours d’architectes est organisé à Cambrai, remporté en août par le cabinet Debat-Ponsan, Debré et Leprince Ringuet

 

 

Architecte parisien, diplômé de l’Ecole des Arts et Manufactures et de l’Ecole des Beaux- Arts de Paris, Pierre Leprince Ringuet définit le nouveau plan d’urbanisme de la ville.

 

Il redessine les rues du centre, créant de larges perspectives comme celle de l’Avenue de la Victoire.

avvictoire1930 avvictoire1930  


gdplaceavionpano gdplaceavionpano  

 

L’Hôtel de Ville, rebâti à l’identique, est le point central autour duquel se répartissent les grands pôles d’activité. Ainsi les activités administratives (tribunal, chambre de commerce, perception, bureau de poste) sont elles regroupées autour d’une nouvelle place créée à l’arrière de l’Hôtel de Ville ( la Place de la République) ; les services de l’Etat (sous- préfecture…) sont réinstallés Place Fénelon ; les activités commerciales sont concentrées sur la Place d’Armes (actuelle Place Aristide Briand), la Place au Bois (réaménagée, actuelle Place du Marché Couvert) et le Mail Saint- Martin, qui est alors créé. La Place d’Armes est, elle aussi, entièrement repensée.


plrépubliquepano plrépubliquepano  

P. Leprince Ringuet a tracé le schéma directeur et fixé un cahier des charges très précis, auquel tous les architectes, artisans et entrepreneurs impliqués dans la Reconstruction doivent se conformer.

 

 

unrangdelagrandplace2 unrangdelagrandplace2  

Avant
C’est ainsi que les faîtages des toits et les corniches des maisons de la place sont rigoureusement alignés, que chaque angle est occupé par une maison à pignon…

 

 

cimg3351pano cimg3351pano  

Après